Origine 

Le Domaine de l'Arpège est situé en Roussillon, dans la  Vallée de l'Agly aux contreforts des Basses Corbières. C'est une exploitation viticole familiale de 14,5 ha à St Paul de Fenouillet (66), reprise en 2015 d'un domaine existant.

Le domaine est né d'une belle rencontre, celle de deux passionnés de vin et d'un maître de chai unissant leurs talents. Jorge ingénieur voulait donner une autre dimension à sa vie , Edouard une concrétisation à ses études et Benjamin une suite à un parcours complet de chef de production, de l'Australie à St Emilion (Châteaux de Pressac et Gaillard).

Le Domaine, c'est aussi un coup de coeur partagé pour une nature sauvage et préservée, pour un terroir exceptionnel à redécouvrir  dans la magnifique Vallée de L'Agly , fleuve qui doit étymologiquement son nom à l'aigle majestueux Bonelli , au sein des Fenouillèdes , enclave occitane en pays catalan. 

Territoire d’élection des premiers hommes qui ont séjourné, à Tautavel il y a 450 000 ans avant notre ère, avec en surplomb les châteaux cathares dont Queribus, la Vallée de l'Agly  réunit les conditions parfaites pour offrir d’excellents crus aux amateurs de vin. 

Notre Devise 

Pourquoi avons nous choisi le nom : Domaine de l'Arpège ?

Nous sommes amateurs de musique : musique classique pour l'un , pratique de la guitare pour l'autre et pour le plus jeune fan de pop-rock et de techno, c'est souvent Coachella sur Agly. L' Arpège , harmonie subtile, c'est cette succession de notes qui jouées ensemble formeraient un accord. Le parallèle avec le vin, nous l'avons résumé sur notre ardoise -devise.

Le Vin et la Musique : tant de points communs et autant de plaisirs. Le vin, c'est une gamme , une succession de notes, d' arômes pour un final en bouche élégant perçu par chacun. Le vin et la musique, concepts si subtils qui requièrent notre participation, nous emportent, font appel à nos sens et à notre personnalité. Ils sont synonymes de plaisirs, de moments d'évasion et de convivialité, de fêtes et repas entre amis .

Chaque vin, comme un morceau de musique, a une dimension créative: il y des règles à respecter mais pas de recette.  Grâce au travail du vigneron-artisan,il ne sera jamais tout à fait identique d'une année à l'autre du fait déjà du climat et des choix de culture et de vinification. Il faut donc innover chaque année pour apporter au consommateur de nouvelles saveurs.     

Un dernier parallèle peut être établi : ce qui positionne les notes sur une portée de musique ce sont les clés notamment la clé de sol . Le vin, ce qui le structure , son socle , c est le sol : Et là intervient notre 2 ème credo qui nous tient à coeur : le respect du sol, de la nature et de ses rythmes, de la biodiversité.     La clé, c'est le sol. 

Notre parcelle d'Espéret entourée d'une haie et d'amandiers sauvages en fleurs


Notre philosophie  : Rigueur et respect de la nature 

Notre travail se fait dans un respect de la nature et de l'homme . Il est artisanal et soigné afin d’obtenir des produits authentiques exprimant au mieux le magnifique terroir, loin d'une agriculture industrielle.

Déjà bien engagée, la conversion biologique du domaine a débuté en août 2015 tant dans les choix culturaux que pour la vinification.

Notre exploitation est suivie par un Docteur en Ecologie des Sols, qui nous aide à donner pleinement vie au sol: labour des sols favorisant l' enherbement naturel - les herbes étant une protection puis un engrais vert - aucun pesticide ou amendement chimique, traitement préventif fondé sur les observations constantes des vignes, apport de compost organique et végétal, technique innovante d'échalas . Nous préservons l'environnement immédiat par l'entretien des haies et garrigues pour maintenir la biodiversité.

Le même respect s'applique également à la vinification avec des règles et des seuls intrants d'origine biologique. Chaque parcelle est vendangée à la main à l'optimum de sa maturité. La variété des cépages et des situations micro-climatiques permettent d'étaler les vendanges sur plus d'un mois. Une belle qualité du raisin apporte richesse organoleptique et qualité gustative.

L'étape suivante, c'est la biodynamie, déjà lancée, pour donner à la vigne les moyens d' exprimer au mieux tout ce que le terroir peut donner, avec les contraintes de son environnement (maladies, prédateurs, concurrence des adventices, nature des sols,  climat) pour permettre une agriculture durable.